Banque mondiale
Publié le - 456 hits -

La grèce souffre du manque de crédit

Avec une dette qui est de 133 % d’où une somme de 240 milliards d’euros, dont la majorité sont des prêts bancaires, la Grèce souffre depuis sept ans et se bat pour accroitre les salaires. Ces dettes ne cessent de décupler sans cesse. En ce moment, c’est un sujet à polémique au sein de l’Union européenne et le FMI, les principaux bailleurs grecs.

Le FMI refuse de tendre la main à la Grèce, pourquoi ?

En 2010 le FMI et l’Union européenne ont accordé l’emprunt de 140 milliards d’euros de crédit, on à la Grèce. Censé les subvenir de la crise qui semble de courte durée, l’inflation et les autres instabilités financières ne font que les faire durer, plongeant le pays dans un gouffre. Par conséquent, le FMI pense que leur objectif ne sera jamais atteint à condition d’augmenter la réforme prévue ou bien de diminuer cette dette.

Cependant, le problème de manque de crédit n’atteint pas seulement l’état Grecque, mais aussi les civils que ce soit les gens qui ont des revenus mensuels, ou bien des entrepreneurs ou encore les chômeurs, une avocate de droit civil a même confié que les gens qui veulent divorcer restent mariés à cause du manque d’argent.

Ces dernières années de nombreux magasins sont fermés, car les loyers et le prix des produits ne cessent d’augmenter d’où des pertes considérables. Il y a peu de temps aussi que les petites et moyennes entreprises (PME) qui boostaient l’économie grecque dans le passé ont dû fermer leur porte, car ils n’en pouvaient plus, ils ont du mal a trouvé du financement à cause de l’insuffisance de liquidité, or la taxe ne cesse de s’accroitre.

Quel est la cause du problème de manque de crédit en grec ?

En effet, ce problème de manque de crédit en Grèce est le résultat de leur entrée dans la zone euro en 1999 or qu’il ne remplissait pas encore les critères nécessaires : « inflation, déficit budgétaire, dette », mais tout d’un coup l’année suivante elle arrive à suivre le rythme. Tout le monde savait que ce miracle de la comptabilité ne tient pas debout, mais quand même ils ont fermé les yeux.

Bref, la Grèce ne sortira pas de cette crise que si seulement elle adopte une nouvelle réforme, et même si en ce moment les magasins et petites entreprises commencent à ouvrir leur porte, c’est pas assez pour sortir le pays de gouffre financier à condition d’avoir un crédit suffisant de la part des autres États membres ou les principaux bailleurs. Néanmoins, les Grecs sont conscients de l’importance des activités internes en évitant au maximum les prêts, ce qui nécessite un certain sacrifice de la part des membres actives de la société grecque.

Les publications similaires de "Actualité financière"

  1. 7 Sept. 2017Le rachat de crédit consommation, comment ça se passe ?105 hits
  2. 1 Sept. 2017Le crédit automobile en toute simplicité115 hits
  3. 3 Août 2017Revolut lève 66 millions pour le marché américano-asiatique149 hits
  4. 3 Juil. 2017Les taux d'intérêt sont en baisse pour les crédits maisons213 hits
  5. 12 Juin 2017Diversifiez au maximum vos épargnes277 hits