Banque mondiale
Publié le - 1024 hits -

Bien comprendre le credit à la consommation

Il existe un nombre incalculable d’offres de crédit à la consommation avec des taux différents. Devant cette profusion d’offres, on se retrouve souvent dans l’embarras parce qu’on ne sait pas quel est le crédit le mieux adapté à la situation qu’on rencontre. Il est donc primordial de bien comprendre le crédit à la consommation, pour faire le meilleur choix.

Quels sont les différents types de crédits à la consommation ?

Les principaux types de crédit à la consommation sont au nombre de 3 :
— Le crédit affecté : c’est un prêt accordé en vue de l’achat d’un bien meuble (pour acheter une voiture ou une cuisine par exemple), ou pour effectuer une prestation spécifique. C’est un crédit octroyé avec des justificatifs. Il est différent du crédit non affecté qui offre aux clients la possibilité d’utiliser des fonds sans forcément les affecter à l’achat d’un produit ou d’un service. Il existe 4 choix possibles pour un crédit affecté : crédit auto, travaux, loisir et santé.

— Le crédit personnel : connu aussi sous le nom de prêt personnel, le crédit personnel se présente comme un crédit affecté, à la différence qu’il n’a besoin d’aucun justificatif. Les fonds ne sont pas nécessairement affectés à l’achat d’un bien spécifique.

— Le crédit revolving : ce crédit est destiné au financement de vos charges courantes. L’obtention de ce prêt est soumise à une réglementation. D’une part, l’organisme financier a l’obligation de vous fournir un relevé mensuel de la totalité des sommes dues, communiquer le taux effectif global du crédit, et bien d’autres encore. D’autre part, l’emprunteur a l’obligation de respecter les clauses liées au remboursement. Si jamais vous êtes en retard, le contrat pourra être résilié et vous allez payer une indemnité de retard sur la somme due.

Qu’est-ce que le taux d’endettement ?

Le taux d’endettement est l’indice de votre capacité d’emprunt. En effet, il permet d’estimer le montant que vous pouvez emprunter en définissant le pourcentage de la différence entre vos entrées et vos sorties d’argent. De manière générale, le remboursement de vos mensualités ne doit pas dépasser le tiers de vos revenus

La protection juridique de l’emprunteur

Lorsque vous empruntez des sommes inférieures à 75 000 euros, vous êtes juridiquement protégé par le code de la consommation grâce à la loi Scrivener. Cette loi vous garantit une protection, quel que soit le type de contrat, avant et après la signature du contrat. Concernant le contrat, les conditions du crédit doivent y être clairement définies. Par ailleurs, vous avez droit à un délai de 15 jours de réflexion pour étudier les termes du contrat et un délai de rétraction de 14 jours une fois que l’offre de prêt a été signée.

Les publications similaires de "Credit en ligne"

  1. 3 Sept. 2017Le rachat de crédit simple244 hits
  2. 30 Août 2017Comment obtenir une réponse immédiate à une demande de crédit ?350 hits
  3. 26 Juin 2017Quels papiers faut-il présenter pour faire un crédit en ligne ?492 hits
  4. 5 Juin 2017Le fonctionnement du crédit en ligne445 hits
  5. 8 Mars 2017Crédit immobilier, combien peut on emprunter ?635 hits