Banque mondiale
Publié le - 1208 hits -

Comment emprunter après 50 ans ?

Plusieurs motifs peuvent pousser les plus de 50 ans à investir dans l’immobilier. Arrivés à cet âge, les gens veulent ou doivent changer de demeure. Presque tous les enfants sont partis et la maison est devenue trop grande pour les parents tout seuls. Parfois, ils ont besoin de proximité et se rapprochent du centre-ville. Aussi, il est temps pour certains de rejoindre les maisons de retraite. Ainsi, ils sont amenés à vendre leur maison pour investir autrement dans l’immobilier.

Le prêt immobilier devient moins accessible

Proche de l’âge de 60 ans, les banques resserrent un peu les mains devant les demandeurs de prêts. Durant la retraite, il ne sera pas très envisageable de rembourser normalement ses prêts. Les moyens manquent tout simplement. L’accès au prêt immobilier est encore possible à 55 ans. Toutefois, lorsque la personne atteint les 58 ans, ceci devient plus que rude. À cet âge, les revenus sont en baisse tandis que les dépenses augmentent. Donc, il y a très peu de chances que les gens puissent encore régler à temps leurs dettes.

Les solutions envisageables

Il existe quand même quelques astuces qui pourront aider les quinquas à obtenir un prêt bancaire à cet âge. Ils peuvent commencer par évaluer leurs revenus au-delà de la retraite. Les pensions seront-elles assez suffisantes pour payer les mensualités du prêt ? Peuvent-ils également opter pour le remboursement anticipé pour les quelques années qui restent avant la retraite ? Il reste après de constituer le dossier pour le présenter auprès de la banque. Sinon, il faut recourir à une garantie. Celle-ci peut concerner les épargnes effectuées durant leur vie sous plusieurs formes. Elles peuvent se présenter en assurance-vie ou encore en investissement locatif. Ces patrimoines peuvent servir de garantie auprès de la banque. Par ailleurs, au moment de la demande, il faut bien étudier la durée de remboursement. On a une plus grande chance de rembourser les prêts si le délai de remboursement est inclus dans le délai de la couverture décès.
En résumé, la faculté d’une personne âgée de plus de 60 ans à rembourser un prêt bancaire demeure sur la valeur de ses patrimoines et son assurance-vie. Si le demandeur dispose d’un patrimoine immobilier qui peut servir d’hypothèque ou de caution, ou d’un compte épargne à faire fructifier pour rembourser le crédit plus tard, ou d’une assurance-vie qui pourrait prendre en main le remboursement, ou d’un placement sûr comme l’or, l’argent, le vin ou autres encore, elle est encore éligible au prêt bancaire.

Les publications similaires de "Produits en ligne"

  1. 27 Juil. 2017Découvrez la néobanque N26 avec sa Mastercard, ou comment ouvrir un compte en ligne gratuit en 10 minutes158 hits
  2. 27 Juil. 2017Les banques belges misent sur175 hits
  3. 27 Fév. 2017Senior et crédit, comment faire ?561 hits
  4. 24 Fév. 2017Pour le rachat de crédit, c’est le moment !496 hits
  5. 7 Déc. 2016Pourquoi votre carte bleue coûte-t-elle si cher ?634 hits