Banque mondiale
Publié le - 487 hits -

Senior et crédit, comment faire ?

La catégorie des séniors est une tranche d’âge et une situation sociale très spéciale et délicate parfois. Allant dans ce sens, la catégorie des séniors qui concerne les retraités est souvent stigmatisé dans bien des domaines notamment celui de l’immobilier et des crédits immobilier. En effet, ce secteur quoi que bien encadré fait parfois l’objet de discrimination chez les séniors qui ont toutes les difficultés du monde pour avoir un crédit immobilier quoi que rien ne les interdit d’en contracté. D’où la question comment faire pour accéder au crédit étant sénior.

Pourquoi est-il difficile d’obtenir un crédit pour un sénior ?

En dépit de leur stabilité financière et de la régularité de leurs revenues, les séniors peinent à convaincre les banques et institutions financière pour avoir un crédit immobilier. En effet, dans le cas des séniors c’est l’âge plus que le revenu qui semble être un frein au crédit immobilier. En effet les banques rechignent à prêter de l’argent aux séniors à la seule condition qu’ils contractent une assurance-décès. Cette solution ne fait pas l’affaire des séniors puis qu’ils vont obliger de rembourser à des taux très élevés 33% avec des mensualités très chers pour eux d’où la difficulté pour un sénior d’avoir un crédit.

L’assurance emprunteur un palliatif ?

Lorsque les banquiers et les séniors ne s’accordent pas concernant l’assurance décès, l’assurance emprunteur se révèle être la solution. En effet, une assurance emprunteur est une assurance qu’on souscrit en même temps que le crédit et qui vous couvre en cas de décès ou d’invalidité. Cette assurance ne prend en charge que 25% de votre crédit et se fait souvent en groupe, ce qui n’arrange pas certaines personnes qui préfèrent un crédit individuel. Aussi il est possible de séparer le crédit de l’assurance emprunteur avec les lois Hamon et Lagarde. En effet cette solution permet de souscrire dans un établissement différent votre assurance et de résilier celui-ci si vous trouvez une meilleure option.

Quelle issue en cas de refus de l’assurance emprunteur ?

Lorsqu’un cas comme celui-là se présente vous pouvez alors hypothéquer vos biens pour donner une forme à votre projet immobilier. Ainsi en mettant en avant votre patrimoine vous pourrez facilement bénéficier d’un crédit. Aussi il est possible de faire recourt à la convention Aeras (s’Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé). Toutefois pour ce cas de figure vous ne pourrez bénéficier d’un écrêtement de 1,4% de votre prêt en empruntant minimum 320.000 euros et être âgé au minimum de 70 ans à la fin du prêt.

Les publications similaires de "Produits en ligne"

  1. 27 Juil. 2017Découvrez la néobanque N26 avec sa Mastercard, ou comment ouvrir un compte en ligne gratuit en 10 minutes106 hits
  2. 27 Juil. 2017Les banques belges misent sur94 hits
  3. 24 Fév. 2017Pour le rachat de crédit, c’est le moment !426 hits
  4. 7 Déc. 2016Pourquoi votre carte bleue coûte-t-elle si cher ?571 hits
  5. 6 Déc. 2016Pourquoi les banques en ligne ne font pas payer les cartes bleues contrairement aux banques traditionnelles ?537 hits