Banque mondiale
Publié le - 1060 hits -

La dernière coupe dans le Livret A provoque le ras le bol des banques

Le livret A est un compte épargne régi en France. Ce genre de placement est le préféré des français. D’ après le quotidien 20 minutes, près de 60 millions de livrets existent en France soit 190 milliards d’euros connus le 24 février 2014. Le livret A offre beaucoup d’avantages et privilèges aux particuliers. La commodité des procédures et conditions diverses de cette option attirent la population.

Fonctionnement du livret A

L’utilisation de livret A est accessible à tous. Cette simplicité attire pleinement les clients, en témoigne la non-distinction d’âge pour l’adhérence. Un nouveau né peut avoir un livret A. En partant d’un dépôt minimum de 10 €, vous pouvez placer et retirer de l’argent à n’importe quel moment.
Avec le livret A, on peut avoir un intérêt de 20 % en une année. On peut aussi transformer l’épargne en prêt. Grâce à Elys, un étudiant en Master de Multimédia, un site est désormais disponible sur Internet. Actuellement, toutes les banques ouvrent la porte au livret A pour fidéliser leurs clients en France. Le livret A fut généralisé en 2010, selon l’Observation de l’Epargne Réglementé.

L’annonce du président sur le livret A

Précédemment, la déclaration du président François Hollande a mis le feu aux banques. Il a annoncé la réduction des commissions reçues par les réseaux de banques et la CDC (Caisse de dépôt et Consignation) prochainement. Cette dernière est chargée de concentrer une part des collectes de livret A. Cette partie sera ensuite investie dans la construction des logements sociaux. Les livrets de développements durables et livrets A ont atteint jusqu’à 342,6 milliards d’euros en décembre 2012.
Toutefois, la décision gouvernementale est bénéfique pour les résidents de l’HLM.

La réponse des banques sur l’avis du gouvernement sur le livret A

Les banques estiment qu’avec un taux de 0,4 % déclaré par le président, elles n’arrivent pas à couvrir leurs coûts et cela entraine un disfonctionnement de structure bancaire qui est déjà faible. Un risque de chômage est donc attendu. Du côté des clients, les répercussions de cette décision sont à venir.

Les publications similaires de "Actualité financière"

  1. 30 Nov. 2017Comment fonctionne les prêts sans justificatifs?24 hits
  2. 7 Nov. 2017L'actu des crédits pour 201850 hits
  3. 7 Sept. 2017Le rachat de crédit consommation, comment ça se passe ?194 hits
  4. 1 Sept. 2017Le crédit automobile en toute simplicité217 hits
  5. 3 Août 2017Revolut lève 66 millions pour le marché américano-asiatique217 hits