Banque mondiale
Publié le - 480 hits -

Le crédit à la consommation de nouveau en hausse

Le crédit à la conso est un service que beaucoup d’européens utilisent en ce moment. Cela s’explique par la facilité d’acquisition de certains types de prêts que les banques ont finit par trouver leur résultat sur ce secteur fin 2016. La banque Bnp-Paribas, est par exemple, témoin de cette hausse dans les résultats qui sont très satisfaisants. Né d’un plan stratégique de trois années, cette activité « crédit conso » a su trouver le chemin de la réussite en conquérant les clients et faisant gagner à la banque un montant hors taxes de 1,44 milliard d’euros. Le résultat a, semble t-il, dépassé l’attente du groupe.

Comment s’est fait l’atteinte de l’objectif ?

En tant qu’activité invitant les gens à demander des prêts de petite valeur ou des prêts à court terme, « crédit conso » a été lancé avec un taux de remboursement très faible. Aussi, le service était accessible à tous. Le coût du risque a diminués avec ce faible taux, mais en contre partie le groupe a dû insister plus sur le côté commercial de la chose. Bnp-Paribas est un géant qui se trouve dans environs 28 pays actuellement, ce qui veut dire que les résultats ne sont pas forcément les mêmes dans chaque pays car les taux appliqués sont différents donc les résultats ne sont pas logiquement homogène. Aussi avec ce beau résultat, le groupe ambitionne de devenir numéro un du crédit à la consommation en Europe et veut déjà amorcer les activités en avril prochain. Il s’agit en fait d’un nouveau plan stratégique qui va logiquement suivre celui appliqué en 2016 et qui a pu donner ces résultats. Deux secteurs intéressent le plus cette banque : celui de l’automobile qui contient moins de risque et sur lequel on applique une faible marge, puis il y a le digital qui est aussi en plein essor. Mais tout cela se fera toujours avec des partenariats puissants.

Crédit conso au partenariat

Ce grand groupe bancaire ne pourrait pas se permettre d’offrir ces crédits aux clients et ne pouvait pas récolter ces chiffres incroyables sans qu’il y ait un accord de partenariat avec notamment des constructeurs auto, les diverses banques du groupes, des banques hors groupes dans différentes localités et encore d’autres partenaires. Ce sont des efforts à faire et cela ne suffit pas non plus puisqu’il faut absolument renforcer la caution d’exploitation et rentabiliser cette activité du groupe au maximum. En tout cas, il y a de quoi attendre vu l’envolé que le rendement a pris dernièrement.

Les publications similaires de "Actualité financière"

  1. 7 Nov. 2017L'actu des crédits pour 201821 hits
  2. 7 Sept. 2017Le rachat de crédit consommation, comment ça se passe ?156 hits
  3. 1 Sept. 2017Le crédit automobile en toute simplicité172 hits
  4. 3 Août 2017Revolut lève 66 millions pour le marché américano-asiatique191 hits
  5. 3 Juil. 2017Les taux d'intérêt sont en baisse pour les crédits maisons249 hits