Banque mondiale
- 29 hits -

Comment racheter le credit de son conjoint ?

Le rachat crédit est un regroupement de plusieurs prêts en un seul. Il offre ainsi la possibilité de faciliter le remboursement de vos prêts et de rééquilibrer votre situation financière. La particularité avec cette opération, c’est qu’elle parvient à s’adapter aux besoins du demandeur. Ce qui est toujours bénéfique aux familles se trouvant quelquefois dans des situations atypiques et à la recherche de solutions sur mesure. Lorsqu’un couple doit se séparer alors qu’il y a un contrat d’emprunt qui les lie encore, l’un des conjoints peut racheter la part de l’autre. C’est ce qu’on appelle la part d’un bien indivis.

En quoi consiste le rachat de crédit ?

Pour subvenir aux multiples besoins de la vie quotidienne, nombreux sont les individus qui préfèrent recourir à l’emprunt. Il existe différents types de prêts. Les emprunts sont aussi diversifiés que les besoins. Si l’individu se retrouve un jour dans l’impossibilité d’honorer ses contrats, le rachat de crédit peut être une solution très avantageuse pour lui. Le principe est simple. Il s’agira de commuter l’ensemble des prêts au nom de cette personne par un seul. C’est comme une sorte de roue de secours.

Ce financement permettra d’éviter les situations à risque telles que le surendettement. Il permet également de stopper une accumulation de crédits, lequel peut être néfaste pour le bon fonctionnement du budget familial. À ce titre, il importe de préciser qu’il existe plusieurs cas de figure pouvant se présenter pour le rachat de crédit en famille. Il y a la famille nombreuse, le prêt étudiant, le rachat de prêt par un proche (prêt entre particuliers), ou encore le rachat en cas de séparation, divorce.

Le rachat de crédit après séparation

En France, les séparations sont particulièrement nombreuses. De plus, dans la majeure partie du temps, les couples concernés avaient acheté un bien immobilier ensemble. Il est possible que le couple décide alors de vendre le bien. Mais il existe également des cas où l’un des concernés désire continuer à y habiter. Dans ce cas, il devra racheter la part de l’autre. Le rachat crédit conjoint représente toujours la solution idéale si l’on ne veut pas revendre le bien.

Dans ce cas-ci, il ne s’agira pas d’un rachat de crédit classique. On ne peut pas seulement transférer un crédit d’un particulier à un autre en espérant garder les mêmes conditions. Il apparaît indispensable de solder le premier prêt et d’en contracter un nouveau si l’on veut procéder à un rachat crédit conjoint. Préparez-vous toutefois parce qu’il s’agit d’une opération qui peut coûter très cher. L’emprunteur change, ainsi que les garanties. Vous vous verrez facturer une nouvelle fois l’ensemble des frais liés à la constitution du dossier. Ces sommes sont toujours à la charge du nouvel emprunteur.

Tout ce qu’il faut savoir sur le rachat de crédit par un conjoint

En cas de séparation, le remboursement des crédits peut se compliquer étant donné que l’emprunt souscrit à deux implique une solidarité de la dette. Cela signifie que l’emprunteur et le co-emprunteur sont tous les deux concernés par le remboursement intégral du crédit. Avec l’accord du co-emprunteur, le rachat crédit lors d’une séparation est toujours possible. Sauf que dans la plupart du temps, les anciens conjoints ne vont pas vouloir mettre en place un rachat de leurs prêts dans le but de continuer le remboursement conjoint. C’est l’un d’eux qui va s’acquitter de rembourser les dettes, et ce, grâce au rachat de soulte.

La soulte correspond, dans le cas d’un couple séparé (c’est un principe que l’on peut aussi retrouver en héritage), à 50 % de la valeur du bien si celui-ci était détenu à 50/50. Néanmoins, il faudra contacter un professionnel au préalable pour qu’il se charge d’estimer le bien immobilier (rappelons que cette opération ne concerne que les logements pour lesquels le crédit immobilier est remboursé). Après avoir bien estimé le bien et versé la soulte, vous deviendrez alors pleinement le propriétaire du logement.

Coût d’un rachat de prêt immobilier entre conjoints

Le rachat crédit conjoint coûte cher. Ce sera au notaire de faire le calcul du rachat de soulte. Non seulement il vous faudra continuer à assumer les crédits en cours. Mais dans bien des cas, vous devrez verser une somme à l’époux en guise de compensation.

Il est d’ailleurs possible de racheter un prêt à la consommation contracté par son conjoint. Mais dans ce cas, 2 cas peuvent se présenter : le conjoint qui rachète le prêt dispose déjà de l’argent sur son compte afin de racheter l’ensemble des prêts, ou, le conjoint n’a pas l’argent et devra donc emprunter pour pouvoir les solder. S’il s’agit d’une petite somme, un prêt à la consommation non affecté peut être envisagé. Par contre si la somme est particulièrement importante, les banques peuvent tout à fait exiger un justificatif d’investissement, et dans ce cas, il est possible qu’elles demandent elles-mêmes le rachat crédit.

Credit en ligne

  1. 13 Nov. 2018Quels sont les taux de rachats de crédit en 2019 ?21 hits
  2. 9 Nov. 2018Qu'est ce que le rachat de soulte ?20 hits
  3. 5 Nov. 2018Comment faire une demande de credit en ligne ?40 hits
  4. 22 Oct. 2018Comment obtenir un crédit en ligne ?82 hits
  5. 30 Mai 2018Un prêt personnel peut être obtenu sans justificatif471 hits