Banque mondiale
- 27 hits -

La simulation en loi pinel

Vous connaissez déjà tout ce qu’il faut savoir sur la loi pinel ? Vous désirez investir maintenant dans l’immobilier neuf avec la défiscalisation pinel ? La pratique n’est pas aussi loin des théories que vous avez acquises. Toutefois, pour vous assurez que le dispositif pinel est bien celui qu’il vous faut pour votre investissement dans l’immobilier, essayez la simulation loi pinel. Vous n’aurez rien à perdre en simulant votre investissement pour mieux vous assurer. Il y a de nombreux paramètres à prendre en compte avant de se lancer dans l’investissement en loi pinel. L’un des meilleurs moyens pour assimiler rapidement les principes de la loi pinel est le recours à la simulation loi pinel. C’est gratuit et cela ne vous prendra que très peu de temps. Pour pouvoir bénéficier des avantages avec la loi pinel, vous devez donc respecter les différentes conditions qui suivent :

La mensualité de prêt avec la loi pinel

La loi pinel vous permet de répartir votre mensualité sur plusieurs années. En effet, les intérêts peuvent être, pour leur part, déductibles dans la limite du loyer annuel. Cela vous permet d’alléger votre part dans le remboursement du crédit. La simulation loi pinel vous guidera donc dans les détails concernant la mensualité. Il est à noter que cette dernière peut être étalée sur la période de construction du logement. En outre, elle peut être réglée de façon partielle ou totale. La première option touche uniquement le capital tandis que la seconde regroupe celui-ci avec les intérêts. Tel est le plus important avantage avec la défiscalisation pinel.

La définition du loyer

Vous devez respecter une norme concernant le loyer pour profiter de la loi pinel. Il existe tout d’abord des zones éligibles à la défiscalisation pinel. Vous devez quand même savoir que la loi pinel couvre bien des zones par rapport à son prédécesseur la loi Duflot. Il ne vous appartient pas de définir votre loyer, mais ne pensez tout de même pas que c’est un grand inconvénient de la loi pinel. La simulation loi pinel vous montrera sans doute que les loyers prédéfinis sur le marché ne seront que bénéfiques pour vous. Vous pouvez consulter sur notre site les plafonds de loyer définis en loi pinel et la liste de toutes les villes éligibles avec le dispositif pinel.

La réduction d’impôt avec la loi pinel

La réduction d’impôt sur le revenu est le fondement même de la loi pinel. Elle est calculée sur la base du montant de votre investissement et vous pouvez réaliser facilement le calcul avec la simulation loi pinel. C’est d’ailleurs ce qui fait de la loi pinel un véritable dispositif pour l’investissement dans le neuf. Vous achetez votre bien immobilier neuf, vous le mettrez en location pendant 6, 9 ou 12 ans. Selon la durée de location, vous bénéficierez d’une réduction de 12 %, 18 % et 21 %. Le total de la réduction est étalé ensuite sur la durée de l’engagement de location. En guise d’appui avec la simulationloi pinel, vous avez acquis un bien à 200 000 euros. Vous décidez de le mettre en location pendant 6 ans. Alors, vous aurez une remise de 24 000 euros qu’il faut étaler sur les 6 ans. Donc, au final vous aurez 4 000 euros par an pendant les 6 ans.

Les charges de copropriété

Si vous investissez avec un partenaire, vous devez alors prendre en compte les charges de copropriété. La simulation loi pinel vous montrera comment répartir celles-ci. En général, elles sont déductibles des revenus fonciers. Puis, elles seront départagées entre le propriétaire et le locataire.

La gestion locative

Il y a des personnes qui décident dans certains cas de mettre leur bien immobilier neuf entre les mains d’une société gestionnaire d’immobilier. La société vous payera un loyer systématiquement. De son côté, elle peut mettre en location la maison, et se chargera du bail et des travaux de réhabilitation en cas de besoin. Voyez avec la simulation loi pinelsi cette option est plus bénéfique ou pas à votre situation.

Les assurances locatives

La loi pinelvous permet également de jouir d’une assurance locative. Cette dernière vous couvrira en cas d’impayés de loyers. Ce cas peut survenir lorsque la maison est inoccupée ou lorsque le locataire n’a pas pu régler le loyer. La simulation loi pinel vous éclaircira sur la partialité ou la totalité de cette assurance.

Les frais de notaire

Si vous avez fait appel à un notaire lors de l’achat de l’immobilier neuf, la loi pinel définit que les frais de celui-ci sont fixés à 2 % du montant du bien acheté. Vous pouvez les régler vous-même ou les payer grâce à un prêt bancaire. Celui-ci doit être associé avec l’emprunt bancaire pour l’achat même du bien. Utilisez la simulation loi pinelpour voir quelle option il faut prendre.

Les frais d’emprunt bancaire

Ces frais concernent l’hypothèque ou la caution bancaire au cas où vous n’arriveriez pas à rembourser le crédit. Bien que le prêt immobilier avec la loi pinels’avère plus facile, la banque ne manque pas par contre de réclamer une caution en cas d’impayé.

La taxe foncière

Il existe diverses taxes que vous devez régler en investissant dans la loipinel. Celles-ci sont départagées entre le propriétaire et le locataire. Pour y voir un peu plus clair, faites recours à une simulation loi pinel. Cette taxe touche les revenus du propriétaire et les impôts pour le département et la commune. Les taxes d’habitation et des ordures ménagères sont par contre à la charge du locataire.

Défiscalisation et Investissement

  1. 15 Juin 2018Les bases de la défiscalisation212 hits
  2. 23 Nov. 2017Texte officiel de la loi Duflot26 hits
  3. 24 Juil. 2017Comment investir dans l'immobilier787 hits
  4. 22 Mars 2016Investissement Immobilier : Défiscalisation et investissement locatif1641 hits
  5. 22 Mars 2016EHPAD : Tout pour bien investir en EHPAD1648 hits