Et si le statut de banque européenne évoluait ?

Assurer la stabilité du système bancaire et financier de la zone euro est la mission principale de la Banque Européenne. Même si chaque pays membre a ses propres institutions financières, la Banque Européenne est une institution d’essence fédérale qui est chargée d’émettre l’euro.

Les défis de la zone euro

La création de la monnaie commune utilisée par pratiquement tous les pays membres de l’Union Européenne n’est pas sans conséquence. Tous les pays membre de l’union n’ont pas les mêmes capacités financières et économiques ce qui est l’origine de beaucoup de problèmes. Si la banque Européenne est chargée de maintenir le pouvoir d’achat de la monnaie et de maintenir la stabilité des prix dans la zone euro, il faut dire que ce n’est pas le cas dans tous les pays. La dette publique et d’entreprises privées continue de s’alourdir et cette situation a un impact négatif sur l’économie. Cette conjoncture financière et économique difficile pousse certains pays à vouloir sortir de l’euro. Mais la question qu’il faut se poser c’est : est ce que sortir de la zone euro est la meilleure solution ? Les spécialistes de l’économie ont essayé d’apporter des réponses à cette question. Beaucoup d’entre eux pensent qu’il faut rompre avec cette logique.

Définir de nouvelles politiques pour faire face à la conjoncture

La Banque Européenne doit changer son statut et adopter d’autres politiques beaucoup plus adaptées aux besoins des pays membres. Au lieu de mettre l’accent sur l’acquisition de titres de la dette publique et d'entreprises privées, il faut faire en sorte que l'euro devienne une monnaie plus solidaire. C’est la seule solution pour apporter une réponse aux véritables problèmes du moment. C’est vrai qu’acheter les titres de la dette peut rassurer momentanément les financiers mais il faut élaborer des stratégies pour le long terme. Pour que l’utilisation de la monnaie unique soit pérennisée, il faut adopter un certain nombre de mesures. La gestion commune des taux de change, la réappropriation collective des capacités de création monétaire et le développement de fonds européens sont autant d’objectifs qu’il faut atteindre pour consolider la stabilité de l’euro.



Dans ce contexte marqué par le ralentissement de la croissance mondiale, il est plus que jamais nécessaire de changer le statut de la Banque Européenne. Ceci permettra de transformer la politique monétaire de la zone euro et de réorienter la politique des Etats membres.

Analyse des perspectives de hausse des taux de la Fed suite aux données de l'IPC

L'IPC aux États-Unis alimente les paris sur la prochaine hausse des taux de la Réserve fédérale américaine (Fed). Les chiffres de l'inflation publiés récemment ne fournissent pas la visibilité attendue quant à savoir si la Fed choisira de relever son taux d'intérêt de référence de 25 points de base ou de 50 points de base. Les experts sont partagés quant à l'évolution [...]

Quelques solutions du gouvernement Macron pour améliorer le système de santé français

Pour le nouveau président français, la santé est une priorité. Pendant la campagne présidentielle, il a ainsi déballé ses solutions en vue d’améliorer le système sanitaire actuel. En analysant de près toutes les propositions faites, il en ressort que le gouvernement récemment mis en place travaillera sur plusieurs axes de santé. Le président Macron trouve que l’hôpital, qui est le pilier [...]

Quelles sont les solutions d’investissements rentables pour ses économies ?

2021 a démarré du bon pied pour les investisseurs : une fois l'urgence Covid surmontée, un nouveau cycle économique et financier s'est amorcé, avec des bourses qui ont enregistré des performances très positives. Ces dernières années, investir sur les marchés financiers a permis aux investisseurs d'accumuler des rendements très importants. Malgré cela, en Italie, il existe encore une tendance à [...]

Les publications financières dans la même thématique :

Banque mondiale