Nouveau produit financier avec un taux rénumérateur pouvant atteindre 12%

Il existe divers placements sous forme de produit financier comme la bourse pour assurer ses économies. Le but est de les voir augmenter avec le temps. Sinon, on peut espérer de les voir conservés. En effet, les risques sont nombreux pour voir fondre toutes ses économies. Toutefois, sans prendre de risque, on ne peut pas espérer de gagner plus. Face à une crise économique qui touche presque tous les domaines, un nouveau produit financier a vu le jour : plus facile d’accès et avec un taux plus rémunérateur que ses confrères.

Comment choisir son placement ?

Il n’est pas facile de choisir entre la bourse, les investissements en société comme la SICAV, les fonds à formule, le marché des matières premières, les trackers, etc. L’investissement peut également se présenter sous diverses formes comme les actions, les devises, les obligations et les matières premières. Il est plus judicieux de varier ses placements. Ainsi, si l’un s’effondre, on peut encore compter sur l’autre ou les autres. Bien des gens décident alors de :

  • devenir actionnaire à temps variable ou non variable dans des sociétés prometteuses
  • miser un peu plus sur l’immobilier en investissant dans le locatif ou les maisons de retraite
  • mettre plus d’argent dans les pierres précieuses ou encore le vin
  • foncer encore plus dans la bourse

Bref, il existe différents placements qui présentent aussi bien des inconvénients que des avantages dans ce monde économique incertain.

Pourquoi choisir ce nouveau produit financier ?

Ce nouveau produit financier présente bien des avantages par rapport aux autres. Il promet plus de rentabilité et présente moins de risques. Il n’y a pas de montant minimum pour investir. Il n’y a pas de tranche d’âge. Il suffit d’être majeur pour pouvoir y placer des parts. Le taux est très rémunérateur et peut atteindre jusqu’à 12 % par an. L’investissement peut être à court ou à long terme et l’investisseur peut retirer son argent et les taux à tout moment. Il n’y a pas de longues formalités à suivre. Une simple demande suffit pour participer à l’investissement. Il n’y a pas d’étude à faire puisque cet investissement n’a besoin d’aucune stratégie ni de support. Vous placez la somme que vous voulez et touchez le taux de 12 % à la fin de l’année. Vous pouvez augmenter votre part à tout moment pour bénéficier un peu plus de rémunération. Les argents réunis seront utilisés par d’autres organismes financiers pour pouvoir les faire fructifier. Les investisseurs obtiennent seulement des taux rémunérateurs.

Emprunter en ligne : est-ce une bonne solution ?

Actuellement, il existe plusieurs manières pour faire des prêts. Face aux crises sanitaires, ainsi qu’au plusieurs contraintes habituelles, le prêt en ligne semble une meilleure solution pour sortir de nos soucis. D’habitude, ce type de prêt est dédié à la consommation, mais face aux besoins des foyers, il est possible d’en contracter pour plusieurs finalités. Ainsi, on peut bien l’utiliser à différents objectifs, et c’est la base même des crédits en ligne. Désormais, ce [...]

Les banques en ligne sont-elles sûres?

Les banques en ligne sont-elles sûres?
Les banques en ligne sont pratiques et les taux d’intérêt élevés peuvent être attrayants, mais en quoi est-il sûr, vraiment? Obtenir les meilleurs taux d’intérêt sur l’épargne est important, mais beaucoup de gens se demandent si leur argent est aussi sécurisé.Étapes de préventionLes consommateurs peuvent également prendre des mesures proactives pour [...]

Les obstacles dans l'expérience bancaire en ligne et comment les résoudre

Les obstacles dans l'expérience bancaire en ligne et comment les résoudre
Le numérique a déjà perturbé de nombreuses industries et même certains des secteurs les plus conservateurs, comme celui des services financiers, ne peuvent plus l'éviter. Examinons certaines des difficultés les plus courantes auxquelles les clients sont confrontés lorsqu’ils traitent avec des sociétés de services financiers et la façon dont ils peuvent être résolus.Commencer avec le [...]

Les publications financières dans la même thématique :

Banque mondiale